corail œil de taureau

Nom scientifique Caulastraea furcata
Descripteur Dana
Année description 1846
Statut IUCN (Monde) LC
Famille Merulinidae
Genre Caulastraea
Caulastraea furcata Caulastraea furcata

Introduction

Caulastraea furcata, plus communément appelé corail œil de taureau ou corail trompette, est un petit cnidaire vivant dans les eaux tropicales du bassin Indo-Pacifique.

On les reconnait facilement grâce aux corallites bien distinctes, boursouflées et de forme irrégulière. Comme de nombreux coraux, ils dépendent d'une relation symbiotique avec les microalgues pour se nourrir.

Cette fiche est en cours de réalisation. Les textes proposés actuellement sont issus de notre modèle de données ou sont en cours de rédaction. Pour demander à prioriser ce contenu, vous pouvez nous écrire ICI.

Qui est-il ?

Le genre Caulastraea

Caulastraea est un genre de coraux durs de la famille des Merulinidae. À ce jour, le genre totalise un nombre de 2 espèces de manière certaine, les quelques autres sont douteuses (taxon inquirendum).

Morphologie

  • Taille adulte
    1 - 2 cm
  • Taille adulte
    1 - 2 cm

Comment reconnaître le corail œil de taureau ?

Le polype du corail œil de taureau mesure entre 1 et 2 cm. La colonie peut atteindre 5 mètres de diamètre. La formation corallienne est qualifiée de phaceloide, c'est-à-dire que chaque polype forme une colonne et sont bien distincts les uns des autres. Les lames verticales (septa) qui forment le squelette calcaire (corallite) saillissent au-dehors et sont irrégulières, ce qui donne un aspect boursouflé et charnu aux épaisseurs variables.

Le disque buccal (au centre) est de couleur verte tandis que la corallite (autour) est plutôt de couleur marron.

Différences entre mâles et femelles

Le corail œil de taureau est hermaphrodite.

Mode de vie & Comportement

  • Sociabilité
    vivant en colonies
  • Alimentation
    non renseigné
  • Rythme biologique
    Diurne

Le corail œil de taureau est un cnidaire vivant en colonies. Ils peuvent être semi-agressifs lorsqu'ils sont proches d'autres coraux. Ce corail peut être trouvé en présence d'éponges commensales, de mollusques, et autres invertébrés sessiles.

C'est une espèce mixotrophe. Le régime alimentaire contient à la fois de composés inorganiques grâce aux micro algues symbiotiques (zooxanthelles) présentes dans ses tissus (autotrophie), et à la fois de zooplancton qu'elle intercepte dans l'eau (hétérotrophie), et éventuellement de bactéries.

Reproduction

  • Mode de reproduction
    ovipare
  • Type de larve
    planula

Chaque polype est hermaphrodite, c'est-à-dire qu'il possède à la fois des organes reproducteurs mâles et femelles. Il se reproduit par voie sexuelle en libérant simultanément des œufs et des spermatozoïdes.

Les gamètes matures sont libérés dans le système digestif (coelentéron) et expulsés par la bouche. Cela donne naissance à un œuf fécondé qui se développe ensuite en une larve pélagique de type planula. La métamorphose commence par la morphogenèse précoce des tentacules, des septa et du pharynx avant l'établissement larvaire sur l'extrémité aborale.

Une fois fixée, la larve se métamorphose en un minuscule polype. À ce stade, le polype commence à sécréter du carbonate de calcium et commence à se développer pour former un corail. Cependant, les larves de planula sont extrêmement vulnérables à la prédation, et peu d'entre elles parviennent à survivre jusqu'à l'âge adulte.

Espèce inoffensive

Cette espèce ne présente pas de danger particulier pour l'Homme en cas de rencontre dans son milieu naturel.

D'où vient-il ?

Présence géographique & État des populations

Le corail œil de taureau est présent dans tout le bassin Indo-Pacifique : De la Somalie et Madagascar, à l'est jusqu'aux Samoa, au nord jusqu'aux Ryukyu, au sud jusqu'à la Nouvelle-Calédonie.

Bien que considéré comme préoccupation mineure par l'IUCN, les populations du corail œil de taureau sont en déclin à cause des effets combinés du réchauffement et de l'acidification des océans, de la pollution dû au tourisme, à l'agriculture et au transport maritime ainsi que de la surpêche destructrice.

Où retrouver cette espèce (aquarium) ?

Quel est son habitat ?

Caractéristiques du milieu naturel

  • Profondeur
    0 - 40 m
  • Courant
    Lent

Présentation du biotope

On retrouve le plus souvent le corail œil de taureau jusqu'à 40m de profondeur. Il est présent sur les substrats sablonneux des petites pentes des récifs, à l'abri des courants et dans les lagons.

Espèces du même biotope

Partenaire de la Mer

Le programme Mr.Goodfish sensibilise le public à la consommation durable des produits de la mer !

Mr.Goodfish

Le programme Mr.Goodfish sensibilise le public à la consommation durable des produits de la mer !

Apprendre en s'amusant

Pour aller plus loin

Espèces de la même famille

A lire sur la toile

Sources & Réalisation

Participation & Validation

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions.

Aurélien Calas

Aurélien Calas

Intéragir avec Fishipedia

Pour entrer en contact avec notre équipe ou participer à notre projet.

Modèle de fiche et contenu © Fishipedia - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247 - Dernière mise à jour le

Où retrouver cette espèce (aquarium) ?

Partenaires scientifiques

Espèces de la même famille

Espèces du même biotope

  • {{name}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}{{/route}}
    {{postal_code}} {{town}}

    {{#phone}}{{phone}}{{/phone}}{{^phone}}-{{/phone}}