Le projet Yaku Nawi_

Depuis début 2023, Fishipedia et l’équipe d’Akangau Expeditions collaborent pour réaliser un travail de fond sur la faune aquatique d’Amazonie équatorienne. Le but du projet est de réaliser des inventaires de faune et d’approfondir la connaissance sur les espèces de cette région encore peu étudiée.

Efrain, guide Kichwa d’Akangau Expeditions
Misael Cerda, fondateur d’Akangau Expeditions

Les objectifs du projet Yaku Nawi

Pour préserver les écosystèmes aquatiques, il nous semble essentiel de promouvoir une gestion durable des ressources tout en sensibilisant les populations locales aux risques pour la biodiversité aquatique.

Nous cherchons par ailleurs à nous rapprocher d’acteurs locaux parmi les refuges et parcs zoologiques pour réaliser de la conservation In-Situ. Nous échangeons avec des scientifiques pour publier les résultats de cette future enquête, en espérant qu’elle puisse être utile à des mesures de gestion durable de la faune dans la région.

Dans le cadre de ce projet, nos équipes (Akangau et Fishipedia) travaillent également sur le développement de parcours touristiques orientés vers la découverte de la biodiversité aquatique.

Amazonie équatorienne : Un hotspot de la biodiversité.

L’Équateur fait partie des principaux hotspots de biodiversité aquatique. Le pays abrite environ 1000 espèces de poissons différentes. En comparaison, la Colombie voisine, qui est quatre fois plus vaste, en compte 1500, et le Brésil, 32 fois plus grand, en recense 3200. Alors que la zone équatorienne amazonienne représente 2% du bassin amazonien, au moins 870 des 2700 espèces recensées y sont présentes.

Chaetostoma microps

La zone d’action

Le projet Yaku Nawi est centré sur les écosystèmes de la région de Téna dans le haut Rio Napo. Cette zone couvre un large éventail d’habitats, allant des torrents de moyenne altitude aux ruisseaux et rivières limoneuses d’Amazonie intermédiaire.

L’emplacement est idéal car il est situé entre les eaux claires des torrents des contreforts andins et les larges rivières généralement peu transparentes qui parcourent la forêt tropicale. En période de temps clément, il est possible de réaliser des clichés rares quand les eaux de ces dernières sont cristallines.

Zone d’action du projet Yaku Nawi

Les espèces étudiées

Isorineloricaria aff. Margay
Moenkhausia sp.
Hoplias malabaricus
Ancistrus sp. « caramelo »
Parodon buckleyi
Creagrutus amoenus

Durant les trois premiers mois du projet, près de 50 espèces ont été photographiées dans leur milieu naturel. Parmi elles, on compte de nombreux characidés, cichlidés et siluriformes. Plusieurs espèces ne sont pas décrites à ce stade, et quelques-unes pourraient être inconnues de la science.

Outre les poissons, nous travaillons sur les crustacés, les amphibiens et les mollusques de la région.

Le projet Yaku Nawi et la Science

Pedro Jiménez Prado, réalise le premier inventaire complet des espèces présente en Amazonie équatorienne avec comme objectif final la publication de plusieurs ouvrages de référence. Lui et son équipe appuient notre démarche et accompagnent le projet pour la validation des informations et des taxons. Nous participerons au maximum à la constitution de la collection de spécimens nécessaires pour réaliser les identifications et les descriptions de nouvelles espèces dans la région de Téna.

L’importance des communautés en Amazonie équatorienne.

Les communautés traditionnelles jouent un rôle crucial dans la préservation actuelle de la biodiversité de l’Amazonie équatorienne. Leur mode de vie durable et leur connexion profonde avec la nature contribuent à protéger les écosystèmes uniques de la région.

Dans le cadre de ce projet, les communautés participent directement au développement des connaissances ichtyologiques des espèces locales. Nos équipes souhaitent inventorier la faune et favoriser une approche holistique de la conservation qui allie expertise scientifique et savoir traditionnel.

Technologies et organisation.

Pour nous structurer, nous développons un modèle de gestion d’inventaire naturaliste sur Notion. Nous partageons également une partie de nos observations sur le site iNaturalist.

Fishipedia soutient Akangau en fournissant du matériel (appareil photo Olympus TG 7, masques et tubas) et un appui financier pour les expéditions lointaines. L’équipe de Fishipedia réalise les contenus en différentes langues sur les différentes espèces photographiées et participe à la formation des membres de la communauté.

Les partenaires du projet

Le projet Yaku Nawi est soutenu par JBL qui fournit du matériel (microscope, lampe aquatique, valise de tests d’eau). Chaque année, JBL organise des expéditions dans les pays d’origine des poissons d’aquarium et des animaux de terrarium afin de recueillir des informations sur leurs habitats naturels et d’étudier leur comportement. Les amateurs de nature peuvent se joindre à l’équipe de recherche de JBL lors de ces expéditions.

Le projet est également soutenu financièrement par notre partenaire Anthias.

  • {{name}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}{{/route}}
    {{postal_code}} {{town}}

    {{#phone}}{{phone}}{{/phone}}{{^phone}}-{{/phone}}